Catégories
Good Vibes

Vacances : où aller et que faire en fonction de son budget ?

Les vacances d’été approchent à grands pas ! Si vous avez la chance de pouvoir partir, peut-être vous demandez-vous comment choisir votre destination. Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile d’y voir clair parmi la multitude d’opportunités disponibles… D’autant qu’une contrainte pèse nécessairement : les finances ! 

Pas de problème : Moka vous propose une sélection de destinations, à choisir en fonction du budget dont vous disposez. 

Bon plan ! L’outil en ligne de Génération Voyage vous permet de calculer votre budget voyage en fonction de votre destination et de plusieurs paramètres comme l’hébergement, le nombre de voyageurs, la durée du séjour, etc. 

J’ai un budget de 300 euros et moins

Avec un petit budget, la France et toutes ses merveilles vous tendent les bras ! Pour limiter la facture, pensez au covoiturage ou au bus, moins chers que la voiture individuelle ou le train. Quant à l’hébergement, le camping ou les formules en bungalow proposent des tarifs attractifs. Surveillez également les offres de dernière minute sur Lastminute.com ou Hotel Tonight, on y trouve souvent de bons plans. 

Enfin, évitez les destinations très prisées comme le Sud-Est, qui font inévitablement monter l’addition. Pensez aux destinations moins courues mais tout aussi belles, comme le Cotentin (plutôt que la Bretagne), les Landes (plutôt que la Nouvelle-Aquitaine) ou encore l’Hérault plutôt que la Provence. 

Et si vous préférez partir à l’étranger, sachez que c’est possible avec un petit budget ! Par exemple, Bruxelles est reliée à Paris par le train low-cost Izy. Quant à Amsterdam, il est possible d’y aller en bus ou en covoiturage. 

J’ai un budget de 600 euros et plus

De nombreuses destinations en Europe vous sont accessibles, pour de courts séjours. Ne pensez pas tout de suite aux capitales européennes, plus chères (surtout pendant les vacances d’été). D’autres villes, plus petites et moins fréquentées, ont tout autant à offrir ! Par exemple : Vérone plutôt que Rome, Göteborg plutôt que Stockholm, Munich plutôt que Berlin, Valence plutôt que Madrid ou Barcelone… 

La France vous ouvre également ses portes, avec des destinations comme Bordeaux, Marseille, Biarritz, la Bretagne, la Normandie, l’Alsace, la Haute-Savoie (pour les amateurs de montagne)… Et si vous souhaitez visiter Paris, sachez que c’est l’un des meilleurs moments de l’année : météo clémente et ville vidée de ses habitants, vous ne serez sans doute pas l’un.e des seul.e.s touristes mais vous pourrez vous promener dans des conditions agréables. 

J’ai un budget de 1 000 euros

Avec ce budget, des destinations un peu plus lointaines vous sont accessibles. Cependant, partir à l’étranger n’est pas une obligation, d’autant que la France et ses pays limitrophes (Italie, Espagne, Suisse, Belgique) ont beaucoup de choses à offrir ! 

Si vous avez tout de même besoin de dépaysement, des pays comme Malte, la Grèce, la Croatie, le Monténégro, le Maroc ou encore la Grande-Bretagne pourront satisfaire vos envies d’évasion. 

Pensez également aux petites îles du sud de l’Europe, comme les Canaries qui allient mer et paysages bruts, ou encore Madère et ses points de vue escarpés. 

J’ai un budget de 1 500 euros et plus

Toutes les destinations, ou presque, vous ouvrent leurs portes ! La France pour celles et ceux qui préfèrent des vacances locales, l’Europe pour celles et ceux qui souhaitent être dépaysés sans pour autant faire de longs trajets, et des pays plus éloignés pour les amateurs de grands voyages. Voici quelques exemples : 

  • En France : la Bretagne, la Gironde, la Provence, la Normandie, Paris, l’île de Ré, l’île d’Oléron, l’île de Noirmoutier, etc. 
  • En Europe : les pays scandinaves, l’Islande, la République Tchèque, l’Italie, l’Espagne, les îles grecques. 
  • Hors Europe : la Tunisie, le Maroc, le Mexique, les Etats-Unis, l’Asie (Thaïlande, Laos, Cambodge…). 

Avant de partir, pensez à vérifier les éventuelles restrictions sanitaires du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre. Le site diplomatie.gouv.fr est un bon moyen de se tenir informé. Et n’oubliez pas que certaines destinations sont encore fermées aux touristes, comme la Chine ou le Japon. 

Et pour tous les budgets…

Nul besoin de partir à l’autre bout du monde pour être dépaysé.e ! Et si vous faisiez un staycation ? Contraction de stay (rester) et vacation (vacances), ce terme désigne le fait de passer des vacances dans sa propre ville. De quoi la découvrir avec un regard nouveau… Le site staycation.co propose plusieurs séjours de luxe dans de grandes villes de France, à des tarifs spéciaux.  

Catégories
Good Vibes

10 choses à faire à Paris

Vous vous demandez comment occuper vos week-ends ou vos vacances ? Nous vous avons rassemblé quelques idées d’activités (pas si connues) à faire à Paris, en famille, en couple, entre amis ou en solo ! 

Voici 10 choses à faire à la capitale pour la découvrir autrement, car Paris, ce n’est pas seulement la Tour Eiffel ou l’Arc de Triomphe 😉


Voyage à Cuba

Hôtel Éminente : 20 rue Pascal — 5e arrondissement

Qui a dit qu’il fallait s’envoler à l’autre bout du monde pour se plonger dans la culture cubaine ? Vous pouvez aussi le faire en plein cœur de Paris ! 

L’Hôtel Éminente vous fera oublier la grisaille et le froid de l’hiver. Cette maison vous accueille au beau milieu de la jungle et on s’y croirait vraiment. Une piscine entourée de plantes, de bruits d’oiseaux, un cocktail et c’est parti pour les vacances à Cuba !

Vous pourrez aussi y déguster du rhum car là-bas, ils n’ont pas moins de 700 références de rhum des quatres coins du monde. Et n’oubliez pas de goûter leurs délicieuses tapas !

Sneakers, les baskets entrent au musée

Musée de l’Homme : 17 place du Trocadéro – 16e arrondissement
Jusqu’au 25 juillet 2022

Une exposition inédite pour découvrir l’histoire des sneakers, ces indispensables de notre garde-robe ont franchi les portes du Musée de l’Homme. 

“Aujourd’hui, tout le monde en porte : elles transcendent le genre, l’âge et les milieux socio-culturels. Cette exposition les met à l’honneur et vous plonge dans cet univers coloré, des origines à nos jours !”

Et si vous désirez savoir si vos baskets sont adaptées à votre morphologie, allez faire un tour dans l’espace expérimental !

L’Odyssée sensorielle

Grande Galerie de l’Évolution : 36 Rue Geoffroy-Saint-Hilaire – 5e arrondissement 
Jusqu’au 4 juillet 2022

De l’équateur au Grand Nord, l’Odyssée sensorielle vous invite à faire un grand voyage à la rencontre des milieux naturels et des espèces qui peuplent notre planète. 

Dans cette exposition, pas moins de 8 milieux naturels sont à découvrir. Ne passez pas à côté de ce spectacle qui met en scène la nature. Sillonnez les airs et les mers, traversez les lacs de la savane africaine jusqu’au cercle arctique, en passant par la forêt tropicale, les profondeurs du sol et la pleine mer  ! Lors de ce périple, vous croiserez de nombreuses espèces…

Le Panthéon Bouddhique

19 avenue d’Iéna – 16e arrondissement

Ce jardin japonais peu connu et caché va vous transporter au pays du Soleil Levant. C’est parti pour un dépaysement le temps d’un après-midi entre bambous, ponts en bois et pièces d’eau, dans un décor soigné dans les moindres détails. 

Découvrez aussi les traditionnelles cérémonies du thé sur un pavillon réalisé par des artistes japonais. Quoi de mieux que cet endroit zen pour s’enfuir du bruit des klaxons parisiens ? 

Et si l’envie vous prend d’en apprendre plus sur les arts asiatiques, à côté de ce jardin se trouve le musée national des arts asiatiques Guimet (6 place d’Iéna – Paris 16)

Télégraphe

47 rue des Couronnes – 20e arrondissement
Point culminant rue du Télégraphe – 20e arrondissement

Grimpez sur le spot le plus élevé de Paris pour apprécier la capitale comme il se doit ! Arrêtez-vous devant le cimetière de Belleville, rue Télégraphe, et vous êtes exactement à 128,508 mètres au-dessus du niveau de la mer. On se sent tout petit… 

Le Village des Peupliers

1 rue de l’Interne Loeb – 13e arrondissement

Le Village des Peupliers est un lieu comme il y en a peu à Paris. Des rues insolites, un square et de jolies maisons. Envie de vous évader à Notting Hill ? Rendez-vous rue Dieulafoy pour admirer ses maisons colorées. Vous n’en avez pas eu assez ? Alors aventurez-vous dans la Cité Florale qui porte bien son nom. 

La Coulée Verte

44-46 rue de Lyon – 12e arrondissement

La Coulée Verte traverse une partie de la capitale. Autrefois, c’était une ligne de chemin de fer, aujourd’hui, c’est une bouffée d’oxygène en pleine ville. La promenade de 4,5 kilomètres commence au 44-46 rue de Lyon puis direction les escaliers à côté de l’entrée du parking. Plusieurs jardins se succèdent, des arbres, de la verdure et surtout, pas de voiture !

La Grand Mosquée de Paris

2 bis, place du Puits-de-l’Ermite – 5e arrondissement

Voici l’une des plus belles constructions de Paris ! Bienvenue au beau milieu de la culture orientale. Difficile de croire que nous sommes bien en plein 5e arrondissement… La Grande Mosquée est un havre de paix composé de 3 500 mètres carrés de jardin, un restaurant, une boutique, un hammam, sans oublier le salon de thé qui saura vous faire voyager ! 

Passage Brady

46 rue du Faubourg Saint-Denis – 10e arrondissement

Encore un lieu pour vous faire voyager ! Au passage Brady, tous vos sens seront transportés jusqu’en Inde. Amateurs et amatrices de cuisine du monde, vous ne pouvez pas passer à côté de cet endroit. Vous y trouverez aussi bien des commerces indiens et pakistanais que des commerces mauriciens ou réunionnais. Attention, le passage Brady risque de devenir votre QG 😉

Le quartier de la campagne

210 rue des Pyrénées – 20e arrondissement

On retourne dans les hauteurs du 20e arrondissement qui rappellent la campagne. Les maisons en briques, la verdure et les ruelles pavées de ce petit village au cœur de Paris offrent un break où détente et bonne humeur sont au rendez-vous. 

Catégories
Good Vibes

Top des destinations pour l’hiver

L’hiver arrive, les températures baissent et on sort nos pulls en laine du fond du placard ❄️ Voici quelques idées de destinations pour cet hiver, au chaud et au froid, que vous soyez dans la team hiver sous la neige ou dans la team à la recherche de l’été ! 


Rester dans la magie de l’hiver ⛄️

La Laponie (Finlande)

Ce magnifique endroit nordique est connu pour être le pays du Père Noël 🎅🏼 Quoi de mieux que d’y aller en plein hiver ? La Laponie est idéale pour s’immerger dans une ambiance hivernale ⛄️ 

Vous pourrez faire de nombreuses activités inoubliables comme une balade en chien de traîneau, aller admirer les aurores boréales ou encore rencontrer le Père Noël et ses rennes. 

Vienne et Innsbruck (Autriche)

En hiver en Autriche, il est nécessaire de bien se couvrir car il fait assez froid (parfois jusqu’à -10 degrés) et la magie de l’hiver est présente. La capitale offre un très grand nombre d’activités. 

La vieille ville d’Innsbruck se trouve dans une vallée au cœur des Alpes. De quoi profiter d’un décor de carte postale. Vous pouvez monter dans un funiculaire pour prendre de la hauteur et admirer le paysage. 

Pour accéder à Innsbruck depuis la France, il est conseillé de passer par Vienne d’abord afin d’y prendre un train ou louer une voiture.  

L’Islande

Au beau milieu de l’Atlantique nord, près du cercle polaire, l’Islande vous réserve bien des surprises. Des plages de sable noir, des volcans, des glaciers, des lagons fumants, un soleil qui ne se couche jamais en été et qui ne se lève que très peu en hiver… 

Le saviez-vous ? Pendant longtemps, le mont Hekla, l’un des volcans les plus actifs de l’Islande, était considéré comme l’une des portes de l’enfer. 

L’Allemagne

Saviez-vous que les plus beaux marchés de Noël du monde se trouvent en Allemagne ? 

Berlin, Nuremberg, Rothenburg ob der Tauber, Cologne, Aachen (Aix-la-Chapelle)… Prenez quelques jours pour aller admirer ce pays voisin qui regorge de petites merveilles et de superbes marchés de Noël !

Tallinn (Estonie)

Avez-vous déjà pensé à vous aventurer en Estonie ? 

Comme tout droit sortie d’un livre d’histoire, la ville regorge de paysages pittoresques. Le centre historique est entouré de remparts, c’est l’endroit idéal pour commencer votre exploration. N’oubliez pas de passer par la cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski, qui est la plus importante de la capitale !


Fuir l’hiver européen 🌞

Si les destinations précédentes vous ont donné froid, voici nos idées pour retrouver du soleil et de la chaleur !

Le Maroc

Ce pays est aussi beau en hiver qu’en été. À la différence qu’en hiver, il y a beaucoup moins de touristes et les températures sont plus douces car il ne fait généralement pas plus de 20 degrés. Profitez-en pour visiter Fès, la ville historique, ou encore Aït-ben-Haddou, qui a servi de décor pour les tournages de James Bond, Gladiator, ou encore Game of Thrones. 

La Thaïlande

Ou plutôt LA destination au soleil pour fuir l’hiver français, la meilleure saison étant entre novembre et février. Des plages et de l’eau turquoise à n’en plus finir, une culture et une histoire passionnantes, des temples à ne pas rater, des îles paradisiaques et surtout… entre 25 et 30 degrés ☀️

Les Canaries

À seulement 5 heures de vol depuis la France, les 7 îles de l’archipel des Canaries sauront vous combler. Entre 20 et 30 degrés, jungles tropicales, plages de sable blanc ou de sable noir, volcans… Les activités ne manquent pas et les paysages à couper le souffle non plus ! 

Le Mexique

Qui dit hiver au soleil dit Mexique ! 

Entre soleil, plages de sable blanc, visites de temples mayas, plongées sous marine… Vous trouverez forcément votre bonheur ! N’oubliez pas d’aller visiter les fameux cenotes 🐠

“À l’image de sa capitale, le Mexique est un pays bouillonnant, multiple et fascinant. Une terre mythique qui évoque tout à la fois le monde préhispanique, l’aventure des conquistadores, la révolution, les fêtes joyeuses et colorées” 🎊 (Le Routard).

L’Argentine

L’Argentine ne peut se résumer qu’au tango et aux empanadas. Ce pays est bien plus que cela : des plaines désertiques, de la forêt tropicale, des glaciers impressionnants, des reliefs imposants, des cascades… Il y en a pour tous les goûts, il suffit de bien choisir sa région, ou faire tout le tour du pays 😉


Nous espérons que ces destinations vous donneront des idées pour des vacances ou des week-ends inoubliables ! 

N’oubliez pas que Moka est là pour vous aider à épargner pour vos projets de vie, dont les voyages ✈️ Grâce à l’arrondi automatique, les dépôts récurrents ou ponctuels mais aussi à l’investissement socialement responsable. 

Vous pourrez aussi trouver notre article avec des astuces pour bien gérer son budget pendant les vacances 🌴

Catégories
Astuces Good Vibes

Minimalisme et dépenses : sont-ils compatibles ?

Le minimalisme, dont l’objectif est de désencombrer sa vie (au sens propre comme au figuré), connaît un grand succès. Il s’agit, notamment, de réduire le nombre de ses possessions afin de mener une vie plus simple. Comment, dès lors, concilier des convictions minimalistes avec une stratégie d’épargne ou d’investissement ? Peut-on réellement être minimaliste tout en faisant fructifier son argent ?   


Minimalisme et dépenses : les deux ne sont pas incompatibles

Dans son acception générale, le minimalisme consiste à réduire le nombre de ses possessions physiques. Il s’agit de vivre mieux avec moins, et de dire au revoir à l’accumulation (de meubles, de vêtements, de paires de chaussures, etc). Bien que cela puisse aller de pair avec une réduction drastique des dépenses, le minimalisme ne signifie pas nécessairement dépenser le moins d’argent possible. 

En effet, une personne minimaliste est susceptible d’investir dans des produits de bonne qualité, qui dureront longtemps et n’auront pas besoin d’être remplacés tous les deux à trois ans. Or, qui dit qualité dit (souvent) prix élevé. Dans ce cas, l’argent est un moyen qui permet d’accéder à des produits haut de gamme, dont la qualité et la durée de vie sont garanties. 

Bien évidemment, certaines personnes appliquent également la philosophie minimaliste à leurs finances, en prenant le pari de vivre mieux avec moins. C’est une façon tout à fait valable d’appréhender les choses, mais ce n’est pas la seule. 

Être minimaliste, c’est acheter moins, mais mieux… 

On l’a vu, la philosophie du minimalisme est d’acquérir moins de biens matériels, et de privilégier la qualité à la quantité. Il ne faut alors pas confondre le minimalisme avec la frugalité, qui consiste à adopter une approche économique de consommation des ressources (y compris l’argent). 

Il est donc tout à fait possible d’avoir des convictions minimalistes et de considérer l’argent comme un outil permettant d’accéder aux meilleurs biens et expériences. Ainsi, plutôt que d’acheter 5 jeans à bas prix et de moyenne qualité dans l’année, une personne minimaliste préférera investir dans un seul jean au prix élevé mais à la qualité excellente. L’objectif n’est pas de ne plus rien acheter, ni de cesser d’épargner, mais bien de mettre l’accent sur la qualité et la durabilité

…Et réduire les dépenses inutiles

Une approche minimaliste de l’argent consiste à réduire (voire à couper complètement) les dépenses qui ne sont pas utiles. Un abonnement à un service de vidéos que vous utilisez deux fois dans le mois ? Un café à emporter cinq fois par semaine ? Une virée mensuelle dans un magasin de fast-fashion pour se faire plaisir ? Même si ces dépenses vous paraissent peu élevées sur le moment et qu’elles vous procurent un sentiment de satisfaction, il n’en reste pas moins qu’elles ne sont pas utiles pour votre bien-être. Chez Moka, nous vous conseillons souvent d’étudier vos dépenses dans le moindre détail. Seul ce petit exercice permet en effet de se rendre compte du montant alloué chaque mois à des dépenses superflues, et de rectifier le tir si besoin. 

…Tout en investissant dans des expériences

Vous connaissez le dicton “collect moments, not things” (accumulez les expériences, pas les biens matériels) ? Il s’inscrit pleinement dans la philosophie minimaliste, qui met l’accent sur les expériences vécues plutôt que sur la possession de biens. En réduisant vos dépenses, vous obtiendrez une marge de manœuvre financière plus grande, qui vous permettra d’investir dans des expériences de vie plutôt que dans des objets. Et c’est une excellente nouvelle, car dans 20 ans, il y a plus de chances que vous vous souveniez de votre voyage en Islande que de votre nouvelle table basse en rotin ! 

Le minimalisme et l’investissement, deux approches qui peuvent être complémentaires

A première vue, minimalisme et investissement sont antinomiques. L’un consiste en effet à réduire (ses achats, ses dépenses, ses possessions…) et l’autre consiste à accumuler. N’y a t-il pas là comme un paradoxe ?

Eh bien… pas forcément ! Tout dépend en réalité de la façon dont vous utilisez les sommes que vous avez investies. Il est tout à fait possible d’épargner et/ou d’investir de l’argent dans une perspective minimaliste. L’argent recueilli peut en effet servir à financer une expérience (ex : un voyage), à se construire un matelas de sécurité ou à faire l’acquisition de biens matériels durables et de qualité. Il est également possible de se tourner vers l’investissement socialement responsable (ISR), qui consiste à intégrer des critères extra-financiers comme le respect de l’environnement dans les placements financiers. 

Le plus important est de savoir pourquoi on souhaite faire fructifier son argent. Certains objectifs s’inscrivent pleinement dans une approche minimaliste : c’est la raison pour laquelle il est tout à fait possible de concilier épargne et minimalisme, les deux n’étant pas opposés mais bien complémentaires

Enfin, en adoptant un cadre de vie minimaliste, on réduit de facto ses dépenses. L’argent ainsi économisé n’est pas superflu : il permet au contraire de vivre mieux… et d’atteindre ses objectifs plus facilement.

Catégories
Good Vibes

D’où viennent ces expressions françaises sur l’argent ?

En France, on est particulièrement créatifs en matière d’expressions sur l’argent : avoir des thunes, blanchir de l’argent, toucher le pactole.  On les utilise très souvent, mais connaît-on vraiment leur origine ? 💸

C’est parti pour un retour dans le temps !


Avoir des thunes

Cette célèbre expression n’est pas récente ! En fait, elle date du XVIIe siècle. A l’origine, elle servait à désigner l’aumône en argot. Puis au XIXe siècle, elle représente une pièce de 5 francs. 

Mais saviez-vous que le mot “thunes” viendrait de l’ancienne forme de la ville de Tunis qui était “Tunes” ? On appelait “Roi des Thunes” celui qui était le chef des mendiants dans la cour des Miracles. La thune était ce qu’on donnait aux mendiants. 

Graisser la patte 

D’abord connue sous la forme “oindre la patte”, cette expression, apparue au Moyen-Âge dans le commerce, signifie donner de l’argent à quelqu’un pour le corrompre et obtenir des faveurs. 

Elle ferait référence à une pratique de l’époque pendant la grande foire au jambon qui avait lieu sur le parvis de Notre-Dame de Paris. Un édit royal avait autorisé le clergé à prélever une redevance sur la vente de viande de porc. 

Les contrôleurs étaient censés surveiller attentivement chaque transaction conclue sur le marché. Mais certains acceptaient de fermer les yeux en échange d’un morceau de lard. Et de fait, ils se faisaient littéralement graisser la main. Par la suite, le terme est devenu “patte” avec un sens péjoratif. 

Mais de tout temps le terme « graisser » évoque l’idée de faire du profit en utilisant des moyens malhonnêtes.

Toucher le pactole

Vous avez forcément déjà entendu le nom de Crésus, notamment dans l’expression “être riche comme Crésus”. Ce dernier roi de Lydie régnant au Ve siècle avant J-C. fut connu pour sa fortune car il avait un très bon sens du commerce, ce qui a fait de lui un des premiers milliardaires. Sa richesse, il la devait en partie à la rivière le Pactole qui se trouve en Turquie (et qui existe toujours) dont les sables contenaient des pépites d’or. 

Il n’y a sûrement plus d’or aujourd’hui, mais qui sait ? Un petit tour en Turquie ça vous dit ? 🤑

Blanchir de l’argent

Dissimuler la provenance de l’argent, lui donner une existence légale alors qu’il a été acquis illégalement. 

L’argent illégal est souvent appelé “finance noire”. Le blanchiment permet donc à cet argent de prendre une apparence honnête et de paraître “propre”. 

Mais des personnes avancent une autre explication, peu vraisemblable, qui serait une allusion au fameux gangster Al Capone qui avait racheté une chaîne de blanchisserie. Cette façade légale lui permettait ainsi de recycler les ressources tirées de ses nombreuses activités illicites.

Jeter l’argent par les fenêtres

Dépenser son argent sans compter. Cette expression viendrait de l’habitude du Moyen-Âge de jeter tout et n’importe quoi par les fenêtres. En l’absence de système de canalisation et d’évacuation des eaux domestiques, on jetait ses ordures par la fenêtre. Mais il arrivait aussi qu’on y jette des pièces de monnaie, pour récompenser un troubadour de passage, ou s’en débarrasser s’il chantait comme Assurancetourix ! 🎶

Mettre du beurre dans les épinards

Améliorer sa vie en gagnant plus d’argent. 

Autrefois, le beurre était le symbole de l’aisance financière (“faire son beurre”). La raison ? Sa masse calorique et lipidique importante. Mais il y a aussi qu’à certaines périodes de crise, seules les personnes aisées pouvaient s’offrir du beurre pour en mettre avec leurs épinards et ainsi profiter de tous les plaisirs associés à ce repas de privilégiés. 

Et vous, plutôt épinards avec ou sans beurre ? 🥬

Des comptes d’apothicaire

Cette expression désigne des comptes compliqués, mesquins et excessifs. 

Pour comprendre son origine, il faut revenir au XIVe siècle. C’est à ce moment qu’apparaît un nouveau type de commerçant, proposant des produits rares, des épices, et surtout des mélanges médicamenteux. L’apothicaire concevait et vendait des préparations pour soigner tous types de maux. 

Son savoir faisait de lui une personne très respectée. Malheureusement certains apothicaires auraient profité de leur statut pour vendre des petites quantités à des prix très élevés, arnaquant les clients et gonflant leurs factures sous prétexte de rareté. 

Il serait ainsi devenu habituel de vérifier et négocier la note de l’apothicaire. 

Payer en espèces

Autrefois, les épices, notamment le poivre, étaient rares et précieuses. Si bien qu’elles étaient considérées comme des monnaies d’échange. En fait, on payait en épices ! 

Épices vient du latin “species”, qui a aussi donné le mot “espèces”. Puis l’expression s’est déformée avec le temps pour devenir celle que l’on utilise aujourd’hui.

Des espèces sonnantes et trébuchantes

Lorsqu’une personne paye avec de l’argent liquide, on peut dire qu’elle paye en espèces sonnantes et trébuchantes.

Au XVIe siècle, on n’avait que deux moyens pour vérifier qu’une pièce était vraie. La première était de la faire tinter : si elle sonnait juste, elle était “sonnante”. Ensuite, il fallait la peser sur une petite balance à plateaux appelée “trébuchet” : si elle était conforme, elle était donc “trébuchante”. Ayant passé les deux épreuves de vérification, la pièce était alors sonnante et trébuchante. 

Nous voilà bien plus riches maintenant que nous avons appris tout ça, non ? 💰

Catégories
Good Vibes

10 merveilles françaises qui rappellent l’autre bout du monde

Voyager ce n’est pas forcément partir au-delà des frontières ! Il existe tout autant de choses à voir dans l’Hexagone que dans d’autres pays 🇫🇷 Pourquoi ne pas en faire le tour ? 

Nous habitons un pays magnifique avec tellement de paysages variés, il est tout à fait possible de trouver de quoi se dépayser. 

Préparez votre sac à dos et venez explorer ces 10 coins magnifiques qui donnent l’impression de voyager à l’autre bout du monde 🌏


À une trentaine de minutes de Perpignan, le site des Orgues d’Ille-sur-Têt est un véritable joyau minéral, classé site protégé. Un décor digne des paysages désertiques qui rappelle l’ouest américain.

Ces cheminées de fée semblent tout droit venir d’une autre planète mais il s’agit en réalité de formations en sable et en argile que l’érosion a façonné au fil du temps. Elles sont vieilles de 4 millions d’années ! 

Venez admirer ce chef d’œuvre naturel !

Direction le sud, la Camargue. Aigues-Mortes vous plongera au Moyen-Âge le temps d’une promenade avec ses remparts qui encerclent le village. Après avoir admiré ses sites historiques, c’est parti pour les salins !

En VTT, à pied, en voiture ou en petit train, partez en expédition entre marais et montagnes de sel. L’eau est naturellement rose grâce à des algues microscopiques, ce qui rend le lieu si magique. Et à la belle saison, les flamants roses en profitent pour se baigner 🦩

Ce lac situé dans l’Hérault est un appel à s’évader et s’imaginer quelques instants en Amérique Latine. Son écrin, cette terre rouge que l’on nomme la « ruffe », en fait un lac très particulier où se mêle une palette de couleurs. Sa géologie et sa biodiversité en font un lieu unique. 

C’est un terrain de jeu idéal pour la randonnée, le VTT mais aussi les balades à cheval. Et pour ceux qui préfèrent les sports nautiques, il y a possibilité de faire de la voile, du catamaran, du paddle ou du pédalo !

On continue dans les paysages aquatiques, mais cette fois on part découvrir des cascades. Celles-ci se situent dans le Jura et sont comptées parmi les plus belles d’Europe ! Petit paysage paradisiaque où l’eau claire se déverse sur l’herbe verte. Ce coin de paradis vous fera penser au Brésil. A ne pas manquer !

En été, on veut tous se précipiter en bord de mer, mais si on faisait un tour en Ardèche ? Cet endroit regorge de paysages à couper le souffle ! 

Laissez-vous surprendre par la beauté du canyon, sauvage et profond, des falaises vertigineuses et de la rivière qui scintille sous le soleil. 

Pour faire l’intégralité de ce parcours à pied (24 km), il vous faudra 2 jours. Vous pourrez ensuite aller découvrir d’autres recoins sublimes de la région !

Et en canoë, c’est plus qu’une expérience sportive : un retour à l’essentiel, une expérience nature, une parenthèse hors du temps. Imaginez le calme, la sérénité, le bruit de vos pagaies sur l’eau et les cigales.

La montagne en été. Quoi de plus apaisant ?

Cette région est connue de tous, mais y avez-vous déjà fait un tour ? Des montagnes à perte de vue et de l’air pur !

Nos 2 immanquables de cette région sont :

  • L’Aiguille du Midi, plus haute aiguille de Chamonix. Prenez le téléphérique pour prendre une claque en arrivant en haut (3 777 mètres d’altitude). Ses terrasses aménagées vous offrent une vue 360° sur toutes les Alpes françaises, suisses et italiennes. Et si vous prenez l’ascenseur, pour accéder à la terrasse sommitale (3 842 m), vous découvrirez une vue imprenable sur le Mont Blanc.
  • La Mer de Glace et sa grotte de glace : le plus grand glacier français. Attention, enfilez une bonne paire de chaussures pour descendre (puis remonter) les 550 marches ! 

Balades, randonnées, calme, détente, sensations fortes, sport… Il y en a largement pour tous les goûts !

Vous cherchez de l’eau turquoise ? Pas besoin d’aller aux Caraïbes ! Située dans le Finistère, cette presqu’île offre des paysages de cartes postales. 

Les balades le long du littoral sont à couper le souffle. Et si vous y allez, vous devez absolument voir le coucher du soleil à la pointe de Pen-Hir ! 

Vous pouvez aussi admirer le Fort des Capucins qui vaut le détour. Ce lieu laissé à l’abandon servait de fort pour défendre les côtes durant la Seconde Guerre mondiale. C’est l’un de ces endroits exceptionnels que vous ne trouverez qu’en Bretagne. 

On ne va pas vous lister toutes les choses magnifiques à voir dans ce coin (ça prendrait bien trop longtemps) car on en a d’autres à vous faire découvrir !

L’Auvergne, ça ne fait pas rêver et pourtant ! Cette région, bien trop sous-cotée, renferme la Chaîne des Puys – faille de Limagne qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Avec ses 80 volcans alignés le long d’une faille longue de 32 km et haute de 700 m, la Chaîne des Puys condense tous les processus à l’œuvre lors d’une rupture continentale. Car le phénomène de « rift ouest-européen » que l’on observe à cet endroit aurait pu conduire à… la séparation en deux du continent européen et à l’apparition d’un océan ! Vous imaginez ? 

Bref, on ne va pas vous raconter toute l’histoire de ce site, à vous d’aller la découvrir 😉

Vous pouvez admirer cette chaîne depuis le haut du Puy de Dôme, volcan le plus emblématique d’Auvergne. 

Et ce n’est pas tout ce qu’offre la région, on vous invite à y faire un petit tour, vous ne serez pas déçu.e !

Situé dans le Tarn, ce village en hauteur ne manque pas d’atouts et domine la vallée du Cérou. À seulement 20 minutes en voiture depuis Albi (à visiter aussi !), la balade dans cette cité médiévale est un véritable enchantement.

Portes fortifiées, remparts et façades gothiques sculptées, ce village empreint d’histoire et ses ruelles qui vous plongent au Moyen-Âge ne vous laisseront pas indifférent.e ! 

Son site exceptionnel et son héritage architectural remarquable en font une des villes médiévales les plus significatives de France et un des hauts lieux du patrimoine européen. Elle est aujourd’hui classée parmi les Grands Sites de Midi-Pyrénées !

Vous rêvez des États-Unis ? Pas besoin d’aller si loin ! Les Ocres de Rustrel, aussi appelées Colorado Provençal, sont un incontournable des paysages français. Cet endroit est le résultat de l’exploitation de l’ocre qui s’est faite dans la région dès le XVIIIe siècle. Peu à peu abandonnées, les carrières forment aujourd’hui un site grandiose, apprécié pour la promenade et la randonnée. 

Ce paradis coloré est d’autant plus magnifique à admirer au coucher du soleil !

10ème et dernier coin fascinant de France que l’on vous fait découvrir (pour l’instant) ✨

Vous connaissez cet impressionnant petit palais, unique au monde, qui rappelle l’architecture cambodgienne ?

Il est reconnu comme une œuvre d’art majeure dans le monde entier. 

Pour la petite histoire : en 1879, un employé de poste du nom de Ferdinand Cheval trébuche sur une pierre et est fasciné par la beauté de celle-ci. Il entame une collection de pierres toutes plus différentes les unes que les autres et décide de les assembler toute sa vie durant pour en faire le palais de ses rêves !

Ces sites magnifiques ne sont qu’une petite partie de toute la beauté de notre pays. N’hésitez pas à l’explorer et surtout en profiter ! 

Si vous voulez en découvrir plus, on vous invite à aller faire un tour sur le blog de Bruno Maltor. Ce grand amoureux des voyages et de la photographie a parcouru la France et fait découvrir ses coups de cœur à travers des photos sublimes 🇫🇷 

Catégories
Astuces Good Vibes

Less is more : vivre avec moins

Le saviez-vous ?

Voici des chiffres à vous donner mal à la tête ! 🤯

  • 2 500 kg : le poids moyen des objets que l’on possède chez soi
  • 3 680 heures ou 153 jours : le temps passé à chercher des objets dans une vie.

De plus en plus de personnes se convertissent à ce nouveau mode de vie qu’est le minimalisme

Consommer beaucoup moins et mieux. Se rendre compte de ce qui est essentiel. Telle est la philosophie des personnes qui adoptent ce style de vie. 

Le minimalisme a plusieurs avantages, aussi bien au niveau du porte-monnaie qu’au niveau du bien-être et de sa santé mentale.

Love people and use things, because the opposite never works.

Joshua Fields Millburn, promoteur de ce style de vie.

On vous explique !

La base du minimalisme est de réduire sa consommation, pour ne conserver que ce qui a une valeur sentimentale pour nous ou qui nous sert réellement.

Il consiste donc à se débarrasser de tous les objets superflus et à se recentrer sur les choses qui nous sont essentielles. 

L’objectif du minimalisme est de se détacher du pouvoir que les choses matérielles exercent sur nous. C’est aussi adopter un mode de consommation raisonné et responsable.

Mais il ne se limite pas aux objets ! Le minimalisme, c’est aussi de mieux allouer son temps, en ne s’entourant par exemple que des personnes avec qui l’on se sent bien. Et en s’éloignant des personnes qui nous sont nocives. 

Par où commencer ? 

  • Faites du tri chez vous 🏠

Dans votre dressing, dans vos placards de cuisine, dans vos tiroirs de salle de bain, partout ! Allégez-vous du superflu, ne gardez que l’essentiel. Vous pouvez ensuite revendre des affaires ou bien les donner à des associations. 

Avez-vous besoin de 3 tire-bouchons ? Mangez-vous dans chacune de vos 12 assiettes ? Et ce pull au fond de votre placard qui n’a pas vu le jour depuis 2 ans ? 

Pourquoi ne pas se mettre au défi de faire le projet 333

33 vêtements pour 3 mois. 

Le principe : en début de saison, choisissez 33 vêtements (accessoires et chaussures compris) pour créer des looks pour les 3 prochains mois. Puis rangez tout le reste ailleurs (si vous vous rendez compte qu’ils ne vous sont plus utiles ou que vous n’y pensez même plus, vendez-les ou donner-les). Le but est d’avoir un dressing épuré, avec l’essentiel, pour ne porter que vos vêtements préférés et surtout ne plus vous prendre la tête chaque matin ! Joie garantie. 

  • Faites du tri dans vos relations 👋

Adopter un mode de vie minimaliste, c’est aussi faire le tri dans ses relations. Il y a des relations que l’on garde par habitude et non parce qu’on en ressent l’envie ou le besoin.

Les relations nocives, amoureuses ou amicales, sont bien plus courantes qu’on ne le pense. Ce n’est pas toujours évident de s’en rendre compte car on peut ressentir beaucoup d’affection pour la personne. Couper les ponts est alors une option très difficile. 

La culpabilité prend généralement le dessus lorsqu’il faut s’éloigner d’une personne toxique, mais vous n’avez pas à vous sentir coupable de vouloir mettre un terme à une relation malsaine. 

On peut aussi penser que la relation nous fait du bien, alors que celle-ci nous tire vers le bas. Pour tenter de vous en rendre compte, prenez le temps de réfléchir à vos relations actuelles. Pensez au positif et au négatif qu’elles vous apportent. Est-ce qu’il y a beaucoup plus de négatif ? Y a-t-il du positif ? Est-ce vous pouvez changer quelque chose à la relation pour qu’elle soit positive ? Est-ce qu’il est nécessaire pour votre bien-être et votre santé mentale de vous éloigner de cette personne ? 

Vous seul.e pouvez en décider, mais rappelez-vous qu’on ne devrait jamais avoir à subir des relations qui nuisent à notre confiance en soi, à notre santé mentale ou physique et à notre sécurité. ☝️

Entourez-vous des proches qui sont là pour vous, avec qui vous pouvez être vous-même, et qui vous soutiendront dans n’importe quelle situation. 

Votre bien-être est la priorité.

  • Faites du tri dans votre emploi du temps 🗓

Si vous avez l’habitude de toujours avoir quelque chose à faire, faites le vide. Laissez-vous du temps pour vous-même. Il y a du bon à s’ennuyer.

Pour en savoir plus sur ce que le minimalisme peut apporter à votre vie, nous vous conseillons de prendre une petite heure et demie (promis ça passe vite !) pour regarder le fabuleux documentaire Minimalism sur Netflix

Il n’essaie pas de convertir au minimalisme, mais partage une recette : il donne les ingrédients pour que chaque personne y trouve son bonheur. 

Moins d’encombrement, moins de charge mentale, moins de dépenses, moins de consommation donc plus de bien-être et plus de disponibilité.

Alors ça vous tente d’essayer ce nouveau style de vie ? 😄

Catégories
Good Vibes

Femmes et argent : stop aux préjugés

En ce 8 mars 2021, la journée internationale des droits des femmes, il est grand temps de casser les clichés, les tabous et les préjugés concernant les femmes et l’argent. 

Vous êtes avec nous ? ✊🏼  


Imaginez-vous au siècle précédent

4 dates pour nous rafraîchir la mémoire sur la place accordée aux femmes dans la société, et par conséquent leur rapport à l’argent :

Jusqu’en 1907, ce sont les hommes qui encaissent les salaires de leur femme. 

En 1942, les femmes ont le droit d’ouvrir un compte en banque personnel mais avec l’autorisation de leur mari. Ça avance, mais l’indépendance financière est encore loin ! 

Ce n’est qu’en 1965 qu’elles n’ont plus besoin de cette autorisation. 

Un an plus tard, en 1966, elles peuvent exercer une activité professionnelle sans le consentement de leur mari. Il était temps !

Les femmes trop dépensières ? Préjugé ! 

La différence entre hommes et femmes concernant l’argent ne s’arrête pas là et les préjugés continuent. Encore aujourd’hui, les françaises sont décrites comme  trop dépensières, pas assez cultivées en finance, peu enclines à épargner et à investir. 

Tout cela est malheureusement une accumulation de pensées héritée du temps où le mot parité n’existait pas. 

Pourtant, une étude menée par le gestionnaire d’actifs Blackrock sur les femmes européennes et l’épargne révèle que les femmes françaises sont les championnes de l’épargne et qu’elles épargnent même plus que les hommes français ! 

Il serait donc temps de tordre le cou à cette idée reçue que les femmes ne pensent qu’à dépenser leur argent, non ? 

Et l’investissement, on en parle ?

L’investissement est un outil qui permet de construire un patrimoine financier sur le long terme.

Mais selon cette étude, lorsque les femmes reçoivent une importante somme d’argent, elles sont moins nombreuses à indiquer vouloir l’investir dans les marchés financiers : 24 % pour les femmes contre 42 % pour les hommes. Et pour celles qui franchissent le cap, elles investissent des montants moins élevés que les hommes.

Pourquoi ? Tout simplement car elles ont tendance à manquer de confiance en leurs connaissances financières. Elles pensent même que les hommes ont de meilleures connaissances qu’elles en la matière. 

Pourtant, lorsque les femmes se lancent et investissent leur argent, elles sont de meilleurs investisseuses que les hommes et obtiennent un meilleur rendement boursier. La raison ?  Si les hommes ont tendance à être très confiants dans leurs décisions,  et à prendre plus de risques avec leur argent, les femmes sont souvent plus rationnelles et investissent seulement lorsqu’elles sont sûres d’elles. Tout à fait en lien avec notre dernier article sur la finance comportementale 😉

Il est donc important d’encourager les femmes à oser parler d’argent. 

On vous a donc concocté 3 astuces pour lever quelques tabous afin de prendre votre indépendance financière. 

C’est parti 👇

N’ayez plus peur de négocier votre salaire 💰

En 2019, tous postes confondus, les femmes sont payées en moyenne 25 % de moins que les hommes en France et perçoivent 9 % de moins que leurs homologues masculins à âge et poste égaux.

Demander une hausse de salaire à votre manager, cela peut être stressant. Il est donc important de le faire en croyant que vous en méritez une, parce que c’est le cas.

  1. Choisissez votre moment : l’un des meilleurs moments pour demander une augmentation de salaire est pendant votre évaluation annuelle. Ce n’est toutefois pas le seul moment où vous pouvez aborder le sujet. Pensez à une autre occasion qui pourrait justifier une telle conversation. Venez-vous de terminer un projet important ? En bref, demandez une augmentation lorsque votre succès est bien présent à l’esprit de toutes et tous. 
  1. Comparez : en 2015, une étude conduite par Glassdoor, une plateforme d’évaluation des sociétés par leurs employés, dévoilait que seulement 37 % des français connaissaient les revenus de leurs collègues. Consultez des sites comme Glassdoor.com pour évaluer ce que d’autres personnes reçoivent pour un emploi comme le vôtre. Ensuite, comparez votre salaire à celui de collègues occupant des postes similaires. Utilisez ces renseignements comme base pour votre demande. Si vous avez fait une recherche sur la norme dans votre industrie, vous aurez l’assurance que la hausse que vous demandez est conforme à votre expérience et vos compétences professionnelles.
  1. Entrainez-vous : faites une répétition de la conversation avec un.e ami.e ou un.e mentor. Votre demande sera plus solide si vous pouvez aussi rappeler à votre manager les raisons pour lesquelles vous méritez une hausse de salaire ; répétez cette partie aussi. Le fait de vous exercer à ce que vous voulez dire vous aidera à mieux gérer la pression et à aller de l’avant comme prévu le moment venu.
  1. Préparez-vous à négocier : quel que soit votre degré de préparation, il est possible que votre demande soit refusée. Si votre manager vous dit non, demandez-lui pourquoi. Vous apprendrez peut-être qu’il y a quelque chose que vous pouvez modifier dans votre travail pour augmenter vos chances d’obtenir une augmentation plus tard, ou vous pourriez être en mesure de négocier une solution de rechange, comme une prime. Parfois, c’est juste une question de budget. Si votre employeur ne peut tout simplement pas offrir plus d’argent, tentez de négocier pour avoir plus de jours de congés payés.

Intégrez votre manager à votre plan : demandez à votre manager ce que vous pouvez faire pour atteindre votre objectif. Quelles nouvelles compétences devez-vous acquérir ? Votre employeur peut peut-être même financer un cours pour vous permettre d’acquérir ces compétences ? Si vous impliquez votre patron dans votre stratégie de carrière, il sera plus investi dans votre succès.

Osez parler d’argent entre femmes 💸

Faites-en un sujet courant, en particulier avec d’autres femmes. N’hésitez pas à leur demander comment elles gèrent leur argent, si elles ont des astuces à vous partager. Parlez-vous des difficultés financières, de vos inquiétudes et des solutions pour les surmonter. Trouvez une amie qui vit une situation similaire et devenez partenaires sur le sujet. 

Si vous avez un ou une partenaire, parler d’argent est essentiel pour vous assurer que vous êtes sur la même longueur d’onde et que vous avez votre mot à dire dans les décisions financières importantes.

Osez parler de vos objectifs 🎯

Il est bien plus simple d’économiser et d’investir votre argent vers un projet qui vous tient à cœur, comme des vacances, un projet professionnel, ou votre première maison. 

Discutez de vos objectifs pour lesquels vous économisez, comment vous le faites et surtout, fêtez votre réussite ! 

Vous pouvez aussi fixer des objectifs communs, c’est bien plus facile d’être plusieurs à économiser en même temps 😉

N’ayez pas peur de voir grand. Notre rapport montre que les femmes fixaient des objectifs 42 % moins élevés que ceux des hommes. 

Nos ancêtres se sont battu.e.s pour les droits des femmes, alors, on continue le combat et on ne lâche rien pour que les futures générations féminines ne connaissent pas tout ça ! ✊🏼

Petit bonus : idée lecture. “Les inégalités salariales diminuent lentement, mais les inégalités de richesses suivent la tendance inverse”. Les Glorieuses vous explique tout sur ce sujet dans leur article Orgueil et Préjugés.

Catégories
Good Vibes

Le top des traditions insolites pour la Saint Valentin

Nous n’allons pas vous raconter l’origine et l’histoire de la Saint Valentin, Wikipédia est là pour ça !

Vous savez déjà comment cette journée dédiée aux couples se fête en France. Mais dans bien d’autres pays du monde, elle se fête autrement. Comme on adore voyager avec Moka, et qu’on a été très limité ces derniers temps, on souhaite vous faire découvrir les traditions à travers le monde !

Histoire de voyager un peu ensemble 🌏

C’est parti 👇


L’Italie : tradition chocolatée

Après une promenade dans un des nombreux lieux romantiques d’Italie et un bon dîner, les couples s’offrent du chocolat. Classique ? Attention, pas n’importe quel chocolat ! Il s’agit du “Baci Perugina”, chocolat noir, fourré à la noisette enveloppé dans des mots d’amour. 

Le Danemark : la Saint Valentin… de Pâques 

Ici, on fête la Saint Valentin un peu plus tard. On prend sa plus belle plume pour écrire des poèmes et on le signe en indiquant seulement le nombre de lettres de son prénom. La personne qui reconnaît l’auteur de son poème reçoit un œuf de Pâques.

La Finlande : une journée sportive

La tradition veut que les couples s’affrontent lors d’une course avec des obstacles. Facile nous direz-vous ? Pas tant que cela, car une difficulté est ajoutée : une seule personne court et l’autre est sur son dos. Ainsi, le couple gagnant remporte le poids de la personne portée en litres de bière ! Des volontaires ? 

La Thaïlande : le jour des mariages (et des ours en peluche !)

Laissez tomber les bouquets de fleurs, ici on opte pour des ours en peluche ! Cette journée est considérée comme portant bonheur et beaucoup de couples profitent de cette occasion pour faire leur demande en mariage. Pendant ce temps, les célibataires se retrouvent au temple pour prier afin de trouver l’amour. 

Singapour : le rituel de la mandarine

La fête est bien plus amusante du côté des célibataires ! Les personnes qui n’ont pas trouvé l’amour écrivent leur nom et numéro de téléphone sur des mandarines qu’elles jettent dans un fleuve ou une rivière. Ce rituel insolite leur porterait chance pour trouver leur âme-soeur. 

Le Vietnam : concours du plus long baiser

Dans la plus grande partie du pays, la Saint Valentin se fête comme en France. Mais dans une petite ville près de Hanoi, Hai Phong, il est possible de participer à un concours : celui du plus long baiser ! Chaque année, une centaine de personnes se réunissent pour tenter de remporter ce titre. 

Le Pays de Galles : un cadeau pas comme les autres 

Au lieu d’offrir des roses et des chocolats, la tradition veut que l’on offre des cuillères en bois fabriquées à la main et gravées de cœurs. Pratique pour manger un bon gâteau en dessert ! 

Taïwan : tradition romantique

Le bouquet de fleurs offert est très significatif. Une seule et unique rose pour son grand et unique amour. 99 roses pour un amour éternel. Et exactement 108 roses pour lui demander sa main !

On espère que cet article vous a donné de nouvelles idées originales pour impressionner votre Valentin ou votre Valentine cette année ! 😉

Catégories
Good Vibes

Une astuce simple contre le blues hivernal

Fatigué.e.s de l’hiver, tristes de ces journées de télétravail pluvieuses ou de cette grisaille ? On a trouvé une solution chez Moka et on voulait partager avec vous nos « good vibes » : la luminothérapie ! ☀️


Pourquoi a-t-on besoin de lumière ?

En hiver, les cas de dépression saisonnière font rage, et la cause de ce blues est en fait un simple manque de lumière.

Tristesse, troubles du sommeil, irritabilité… ce mal touche environ une personne sur dix, chiffre qui pourrait être amplifié cette année avec la pandémie. Il est alors essentiel de combler ce manque.

La lumière est reconnue pour ses bienfaits depuis de nombreuses années. Elle joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de notre organisme, plus précisément sur les fonctions biologiques et la vision. La lumière a un rôle de régulateur de notre rythme biologique. Elle arrive dans notre organisme par les yeux qui vont ensuite transmettre le signal au cerveau, qui va commander la sécrétion d’hormones régulant le cycle jour/nuit. C’est notre horloge biologique interne qui gère ce cycle. 

Ainsi lorsqu’on ne reçoit pas assez de lumière, notre horloge biologique est bouleversée. Résultats ? Stress, baisse de vitalité ou troubles du sommeil !

Comment ça marche ? 

Considérée comme une médecine douce, la luminothérapie consiste à s’exposer chaque matin à une lampe de luminothérapie qui agit sur la sécrétion de mélatonine (hormone fondamentale qui régule les cycles d’une journée). 

Cette hormone, dite “hormone du sommeil”, est censée être produite dans l’obscurité, donc la nuit. Mais avec les journées sombres de l’hiver, il y a un dysfonctionnement de ce mécanisme, l’horloge biologique est alors déréglée. 

La lumière produite par la lampe de luminothérapie a pour objectif de re-synchroniser notre horloge biologique en empêchant la production de mélatonine dans la journée et ainsi favoriser l’éveil. C’est pourquoi, la luminothérapie a un effet antidépresseur et synchronise notre horloge interne. 

Cette méthode est très utilisée dans les pays nordiques pour compenser le manque de lumière du jour en hiver. 

Si en été, notre corps est exposé en moyenne à 50 000 lux (cela peut même aller jusqu’à 120 000 lux), en hiver, ce sont à peine 2 000 lux qui nous parviennent. Sacrée différence, non ? 

Alors, êtes-vous prêt.e.s à l’adopter ? 

Catégories
Good Vibes

Top 10 des traditions insolites pour fêter la nouvelle année

Découvrez toutes les habitudes les plus insolites dans le monde pour célébrer la nouvelle année et attirer la chance


Chaque année, le réveillon de la Saint-Sylvestre est l’occasion de célébrer la fin de l’année et d’en accueillir une nouvelle. En France, la coutume de s’embrasser à minuit sous une branche de gui devient de plus en plus rare, mais la traditionnelle bise est encore bel et bien présente. Chaque pays a ses petites habitudes, qui peuvent nous paraître surprenantes… Chez Moka, pour accueillir cette nouvelle année dans la joie et la bonne humeur, nous avons eu envie de vous faire une compilation des traditions les plus insolites à travers le monde… C’est notre façon à nous de vous présenter tous nos meilleurs vœux et de bien démarrer l’année à vos côtés !


Le concert de casseroles en Nouvelle-Zélande

Les Néo-Zélandais sont les premiers à fêter la nouvelle année dans le monde. Alors, pas question pour eux de passer à côté de leur vieille tradition. Dès que les douze coups de minuit retentissent, ils sortent leurs casseroles et descendent dans la rue avec un objectif : taper dessus pour faire le plus de bruit possible ! En Nouvelle-Zélande, l’année commence donc en fanfare

Le plongeon de l’ours polaire au Canada

Une chose est sûre, les Canadiens n’ont pas froid aux yeux ! À travers tout le pays, ils ont l’habitude de se déguiser et de plonger à minuit dans l’eau glacée, pour une course de 100 mètres. Les valeureux fêtards se réchauffent ensuite autour d’une boisson chaude.

Le jet de grenade en Grèce

En Grèce, le fruit du grenadier est un symbole fort, qui apporte le bonheur, la fertilité et la prospérité. Tout ce qu’on peut souhaiter pour la nouvelle année ! Pour s’attirer la chance, les Grecs ont donc l’habitude de jeter une grenade devant leur porte aux douze coups de minuits. Pour bien respecter la tradition, il faut également sortir de la maison et y entrer de nouveau, avec le pied droit en premier.

Le grand voyage en Colombie

Pour fêter le passage à la nouvelle année, les Colombiens ont une coutume étonnante. À minuit, ils sortent dans la rue avec une valise vide pour faire le tour du quartier. Pourquoi une telle promenade nocturne ? Tout simplement pour que l’année à venir soit riche en voyages et en aventures !

La vaisselle cassée au Danemark

Cap sur le nord de l’Europe pour un rituel porte-bonheur unique lors du réveillon de la Saint-Sylvestre. Les Danois profitent de cette soirée pour casser devant leur porte toute leur vaisselle ébréchée. Plus il y en a, et plus la chance sera au rendez-vous !

Les écailles de carpe en Pologne

Pas de foie gras ou de fruits de mer pour nos amis polonais au réveillon : le traditionnel repas de la Saint-Sylvestre est à base de carpe. Et pour s’attirer de la chance pour toute l’année, la coutume est de garder quelques écailles de poisson. Elles seront conservées précieusement dans leur portefeuille, jusqu’au réveillon suivant.

Les grains de raisin en Espagne

Si chez vous, vous sabrez le champagne à minuit, dites-vous bien que nos voisins espagnols dégainent quant à eux…une grappe de raisin ! À chaque coup de cloche, ils mangent un raisin et s’ils parviennent à en avaler 12 à temps, l’année à venir sera pleine de chance et de prospérité. Cette tradition date de 1909, une année où la production de raisins fut particulièrement prolifique. Les viticulteurs eurent alors l’idée de distribuer 12 raisins à tous les Espagnols pour se débarrasser de leur surplus de stock.

La vie en rose en Argentine

Les Argentins qui recherchent un nouvel amant sont priés de porter pour le réveillon du 31 décembre des sous-vêtements neufs et roses. Ces derniers sont généralement offerts à Noël. La tradition a plusieurs variantes dans les différents pays d’Amérique du Sud. Au Chili, les culottes sont jaunes pour ceux et celles qui veulent trouver l’amour. Au Mexique ou au Pérou, les sous-vêtements doivent être rouges.

Le nouvel an en avril en Thaïlande

À travers le monde, tous les pays ne suivent pas le même calendrier que le nôtre. Dans certaines cultures, le 31 décembre n’a aucune signification. Les Thaïlandais en sont l’exemple même : chez eux le nouvel an a lieu en avril ! Et cet événement n’est pas anodin puisqu’ils organisent chaque année un grand festival : le Songkran. À cette occasion, des batailles d’eau géantes ont lieu partout dans le pays.

Les vœux brûlés en Russie

Les Russes écrivent à minuit leurs souhaits pour la nouvelle année sur un bout de papier. Et pour être bien sûrs qu’ils se réalisent, ils le brûlent à minuit et dispersent les cendres dans une coupe de champagne aussitôt bue. Le tout, accompagné de la traditionnelle salade Olivier devant les films cultes russes diffusés tous les ans le 31 décembre.


Et vous, connaissez-vous d’autres coutumes atypiques pour fêter la nouvelle année ?

Catégories
Good Vibes

2021 : une nouvelle année pour se réinventer

L’année 2020 est derrière nous, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’aura pas été de tout repos ! 

Dans un contexte plutôt morose, il n’est pas toujours facile de faire preuve d’optimisme. Et si le passage à la nouvelle année était l’occasion de prendre un nouveau départ ? Voici 5 façons simples de vous réinventer, afin d’aborder l’année 2021 du bon pied ! 

Cette année, je prends soin de ma santé mentale.

L’année 2020 est venue avec son lot de difficultés. Le côté positif, c’est qu’on a (re)découvert l’importance de prendre soin de sa santé mentale. Prendre du temps pour soi, se faire plaisir, apprendre à se relaxer, faire une activité physique, passer du temps avec les gens qu’on aime, faire des projets… Toutes ces petites choses participent à notre bien-être et agissent positivement sur le stress. Lorsque les temps sont troublés, savoir prendre soin de soi est encore plus indispensable. On vous propose donc de continuer sur cette belle lancée. Vous vous sentez obligé.e de répondre dans l’urgence à cet email, mais votre corps réclame un bon bain chaud à la place ? Ecoutez vos besoins profonds et faites taire cette petite voix dans votre tête qui vous enjoint à aller toujours plus vite. 

En 2021, on fait attention à soi avant tout. 

Cette année, je pratique la politique des petits pas.

Vous connaissez le proverbe “les petits ruisseaux font les grandes rivières” ? Cela signifie que, mises bout à bout, les plus petites choses peuvent avoir un gros impact. Et ça marche pour tout ! 

On a souvent tendance à vouloir aller trop vite, à s’impatienter face aux tâches à accomplir. En procédant par petits pas (apprendre à commander une bière en anglais avant de vouloir lire Shakespeare dans le texte, mettre 5 € de côté par semaine avant de s’offrir le vélo de ses rêves, courir 15 minutes par jour avant de s’inscrire au marathon de Paris…), non seulement on garde la motivation, mais en plus on s’assure de la réussite, à terme, de son projet. 

L’important, ce n’est donc pas de tenir le compte quotidien de ses progrès, mais bien de garder un œil sur son objectif final. 

Cette année, je trouve de nouveaux projets.

C’est peu dire que 2020 nous a coupé l’herbe sous le pied. En effet, beaucoup de nos projets se sont envolés, victimes du contexte sanitaire. Mais ce n’est que partie remise. L’avantage quand on passe à une nouvelle année, c’est qu’on repart de zéro : tous les espoirs et tous les projets sont donc permis ! Plutôt que de vous infliger une liste de bonnes résolutions que vous ne tiendrez pas, faites vous plaisir avec la liste des projets que vous aimeriez réaliser. Qu’ils soient petits (prendre un cours de cuisine) ou grands (épargner pour acheter une voiture, acheter un appart, se lancer dans un tour du monde…), l’important, c’est que l’horizon soit riche de projets qui vous enthousiasment.

Cette année, je mets de l’argent de côté.

Avoir des projets, c’est génial. Avoir un peu d’argent pour les financer, c’est encore mieux ! Et si vous vous lanciez un objectif d’épargne, cette année ? On vous voit venir, avec vos mines dubitatives. Depuis toujours, on nous répète que l’argent est un sujet sérieux qu’il faut manipuler avec précaution. Mais chez Moka, nous sommes convaincu.e.s qu’il est possible de rendre l’épargne facile, accessible et légère. Parce qu’en mettant un peu d’argent de côté chaque mois (ou chaque semaine), vous vous offrez la possibilité de réaliser vos projets, quels qu’ils soient. 

Alors, si on décidait de voir l’épargne comme un jeu, plutôt que comme une contrainte ? Pour cela, il vous suffit de noter tous les projets que vous souhaitez mener à bien (s’acheter les baskets dont vous rêvez, offrir un beau cadeau à ses parents, partir en voyage, voire même acheter un appartement) et d’allouer à chacun une enveloppe. Pour ce projet-là, j’ai besoin de 100 euros, pour celui-ci, il me faudrait plutôt 1000 euros… Grâce à l’arrondi automatique, Moka vous facilite la tâche. Vous n’oserez plus jamais dire que l’épargne, c’est ennuyeux ! 

Cette année, je pars à l’aventure.

Bon, on ne va pas vous proposer tout de suite de partir à l’autre bout du monde (en ce moment, de toute façon, c’est un peu compliqué…). D’ailleurs, contrairement à une idée reçue, il n’est pas nécessaire de faire 15 heures de vol pour être dépaysé.e ! L’aventure peut aussi se trouver tout près de chez vous. Un week-end à la campagne, un “staycation” dans votre propre ville, une escapade bucolique à quelques kilomètres de chez vous… Peu importe le nombre de kilomètres parcourus, l’important est avant tout de prendre l’air, et de sortir de la routine.

On vous promet qu’après une balade au grand air ou une excursion dans un endroit que vous ne connaissez pas, vous vous sentirez beaucoup plus détendu.e, ouvert.e et reposé.e. Et ça, ça vaut tout l’or du monde, non ?