Catégories
Astuces Économiser

Nos conseils pour mieux gérer (et économiser) son argent

L’année 2022 s’installe doucement, et avec elle la perspective de bonnes résolutions financières. C’est le moment idéal pour mettre en place de nouvelles habitudes pour mieux gérer son argent, et effectuer ainsi de belles économies. Suivez le guide : Moka vous livre ses meilleurs conseils. 


Réduire ses frais bancaires

Selon l’UFC-Que Choisir, un compte bancaire coûte en moyenne 211 euros par an. Une somme loin d’être anodine. Pour réduire la facture, mieux vaut éviter les “packages” proposés par les banques, qui comportent des services à l’utilité relative (telles que des assurances diverses et variées). La plupart du temps, un compte et une carte bancaires suffisent ! 

A ce titre, il est possible de réaliser des économies en faisant l’impasse sur l’assurance perte et vol des moyens de paiement. Celle-ci n’a en effet qu’un intérêt limité : si vous vous faites voler votre carte bancaire ou votre chéquier, votre banque est tenue de vous rembourser les sommes dérobées, que vous ayez souscrit ou non une assurance. 

Enfin, si vous n’avez pas de besoins particuliers, vous pouvez vous tourner vers des formules clés en main à des prix compétitifs, que ce soit auprès d’établissements traditionnels ou de banques en ligne (HelloBank, Revolut, N26…).  

Utiliser les applis de gestion de budget 

Aujourd’hui, il existe une application pour toutes les problématiques financières ! Qu’il s’agisse de mieux gérer son budget en ayant une vue d’ensemble de ses comptes bancaires (Bankin’, Linxo…), de faire des économies sur ses courses alimentaires (Shopmium, Coupon Network…), de générer automatiquement des codes promos (Wanteeed) ou encore de réaliser des achats de seconde main (Vinted, Leboncoin), de nombreuses applications sont disponibles pour vous aider à dans la gestion de vos finances. 

On n’oublie pas l’application Moka, qui permet d’arrondir ses achats à l’euro supérieur et de mettre la différence de côté, ou d’investir dans des fonds socialement responsables à l’aide de virements ponctuels ou récurrents. Entièrement accessible sur mobile, rapide et facile à utiliser, elle est un partenaire de choix pour épargner sans y penser. 

Réduire ses frais de découvert 

Un.e français.e sur quatre paie des frais d’incident bancaire dans l’année. Frais de découvert, agios, « frais de lettre d’information pour compte débiteur non autorisé » (quoi que cela veuille dire)… La facture peut vite être salée. 

Pour éviter ces frais indésirables, la meilleure solution est de négocier une autorisation de découvert, et d’en revoir le montant dès que vos revenus augmentent. Il est également possible de changer d’établissement bancaire pour passer à une banque en ligne, car ces dernières ne facturent généralement pas de frais d’intervention. Certaines banques en ligne ne disposent même pas d’autorisation de découvert, une solution plus radicale mais potentiellement efficace. 

Réduire le montant de ses abonnements

Électricité, gaz, Internet, téléphone, plateformes de streaming… Les abonnements peuvent peser lourd dans un budget, surtout si l’on ne fait pas attention. Une seule solution s’impose alors : surveiller la concurrence (notamment à l’aide des comparateurs d’abonnements en ligne) et renégocier chaque année ses abonnements. 

La période la plus propice est la rentrée de septembre : de nombreux opérateurs de téléphonie et fournisseurs Internet en profitent alors pour lancer des offres attractives. Par ailleurs, la fameuse tactique qui consiste à faire croire à son opérateur que l’on a décidé de résilier son abonnement pour partir chez la concurrence est généralement efficace ! A la clé : un rabais ou la proposition d’une offre plus intéressante.  

Utiliser le cashback 

Le cashback (littéralement “retour d’argent”) est une technique de marketing promotionnel qui consiste à reverser à un acheteur une commission proportionnelle au montant de son achat. Généralement déployée sur Internet (les sites Igraal et Poulpeo sont les plus connus), elle tend à se généraliser dans le monde physique. En effet, de plus en plus de banques (y compris traditionnelles) le mettent en place. Il existe même des cartes bancaires avec cashback

Evidemment, plus le montant de votre achat est élevé, plus la commission perçue est importante. Le cashback est donc particulièrement intéressant en cas de gros achats (meubles, billets d’avion, électroménager, etc). 

Renégocier (ou résilier) ses assurances 

Qu’il s’agisse de leur assurance auto, de leur assurance de prêt immobilier ou de leur assurance habitation, la loi Hamon autorise les consommateurs à résilier leurs contrats d’assurance une fois passée la date de premier anniversaire de souscription, sans pénalités.  

Avec cette loi, vous êtes donc libre de rompre votre contrat pour n’importe quel motif, sans justification. Cela vous permet de souscrire une nouvelle assurance dès lors que vous trouvez une offre plus intéressante chez la concurrence. Et cela vous offre également un levier de négociation auprès de votre assureur, en faisant jouer la concurrence pour obtenir un meilleur tarif. N’hésitez donc pas à en profiter. 

Éviter certains produits bancaires proposés par votre banque

Vous avez l’intention d’ouvrir une assurance-vie ou un PEA ? Excellente idée ! Mais attention : pour ce genre de produits d’investissement, mieux vaut éviter les banques traditionnelles. En effet, les frais qu’elles prélèvent sont généralement très élevés, tandis que les supports proposés sont relativement limités. Il est donc conseillé de se tourner en priorité vers une banque en ligne. Certaines proposent des offres particulièrement attractives : là encore, les comparateurs en ligne pourront vous aider ! 


A noter : si vous cherchez à investir, Moka propose une offre d’Investissement Socialement Responsable à partir de 1 euro, sans engagement et sans frais cachés. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre FAQ.