Catégories
Astuces

2022 arrive : on prend quoi comme bonnes résolutions ?

Ah, les bonnes résolutions ! Si faciles à prendre, et si difficiles à tenir sur la durée… Si, comme 85% des français.es, vous peinez à tenir les résolutions que vous prenez en début d’année (on ne culpabilise pas !), c’est peut-être parce que vous ne prenez pas celles qui vous conviennent. Par exemple, il est difficile de s’en tenir à sa promesse de faire du sport 3 fois par semaine si l’on n’a pas l’habitude (ni l’envie) d’exercer une activité sportive… 

L’important est donc d’y aller doucement, et surtout de ne pas se forcer. Mettre en place de saines habitudes ne doit jamais se faire au détriment du plaisir.      

Ceci étant dit, que peut-on se souhaiter pour cette nouvelle année ? Que mettre en place pour se faciliter la vie en 2022 ? Moka vous livre ses meilleurs conseils.


Du côté des… finances

Je fais mon budget

Si, à première vue, faire son budget peut sembler rébarbatif, cette technique s’avère redoutablement efficace. Elle permet en effet de faire le point sur ses finances, d’acquérir une meilleure visibilité sur ses ressources (ce qui entre) et ses dépenses (ce qui sort), mais aussi de lisser ses dépenses, d’éviter les découverts et d’épargner plus facilement. Peu importe la forme (application sur téléphone, tableur Excel, feuille de papier…) : l’important est de jeter un regard sincère à ses finances. 

Pour commencer, nous vous conseillons de répartir vos postes de dépense de manière équilibrée, en fonction de vos revenus et de vos besoins. Un bon exemple, à adapter selon votre profil, pourrait être : 

  • 50 % du budget consacré à des dépenses fixes (logement, assurances, transports, électricité…) ; 
  • 30 % à des dépenses variables (courses alimentaires, vêtements, santé…) ;
  • 20 % aux loisirs et à l’épargne ;

Ensuite, suivez vos dépenses au jour le jour et anticipez autant que possible les dépenses à venir. 

Je mets un point d’honneur à épargner (ou à investir, selon mes préférences)

Mettre de l’argent de côté ne devrait pas être un “plus”, une chose que l’on fait uniquement quand on y pense ou qu’on reçoit plus d’argent que prévu. Autrement dit, l’épargne doit être considérée comme un poste de dépense fixe, au même titre que son loyer ou ses impôts ! Bien évidemment, nous ne sommes pas tous égaux en termes de moyens. Mais nul besoin d’épargner de fortes sommes : l’important n’est pas le montant, mais la régularité. Tout comme l’investissement, l’épargne n’est pas réservée aux plus aisés. Pour commencer à épargner sans y penser, vous pouvez mettre en place un virement automatique (à la fréquence qui vous convient), ou bien recourir à l’arrondi à l’euro supérieur proposé par Moka

Vous souhaitez faire fructifier votre argent et vous lancer dans l’investissement ? C’est une excellente décision ! En effet, les intérêts que vous percevez lorsque vous déposez de l’argent sur un compte rémunéré viennent au fil du temps s’ajouter à votre capital initial. Ce sont les intérêts composés. Plutôt intéressant comme mécanisme, non ? 

Moka vous propose d’investir dans des fonds socialement responsables à travers l’un des 3 portefeuilles : Prudent, Équilibré ou Audacieux. Pour savoir quel.le investisseur.se vous êtes, rendez-vous ici.

Je réduis les dépenses inutiles 

Un déjeuner sur le pouce par ci, un café matinal par là…. Certaines dépenses a priori minimes finissent en réalité par s’accumuler. Quand on fait l’addition, on se rend compte que ces petites dépenses forment un grand montant… et l’on regrette de ne pas les avoir mieux surveillées. L’idée n’est pas de se restreindre, mais de réfléchir avant chaque dépense. Il s’agit tout simplement de prendre conscience que l’argent est précieux, et que même les petites sommes, lorsqu’elles sont mises bout à bout, ont un impact sur le long terme. 

Pour cela, on peut commencer par laisser se fixer comme règle de ne pas utiliser sa carte bleue au moins 5 jours par mois, ou d’utiliser plus de liquide pour mieux se rendre compte de ce qu’on dépense. 


Du côté de… la vie quotidienne

Je ralentis 

Nos vies sont très chargées. Trop, sans doute. S’il n’est pas toujours facile de ralentir, écouter son rythme et se caler sur ses besoins (de sommeil, d’alimentation, de loisirs…) est déjà un premier pas. Cela vous paraît évident ? Pourtant, nous sommes encore nombreux et nombreuses à ne pas respecter nos rythmes biologiques. Cette année, on prend conscience que le mieux est l’ennemi du bien et l’on se force à ralentir pour profiter pleinement de chaque instant. 

Je bouge plus

Contradictoire avec le conseil précédent ? Même pas ! La sédentarité est le mal de nos sociétés contemporaines, et il est aussi mauvais pour le mental que pour le corps. Pour se sentir bien, on s’oblige donc à bouger au moins une heure par jour, même s’il ne s’agit “que” d’une longue marche. Et si vous pensez ne pas aimer le sport, n’hésitez pas à tester le plus d’activités possibles : natation, vélo, rollers, marche rapide, course à pied, zumba, yoga… Il y en a pour tous les goûts.  

Je ne consacre mon temps qu’à ce qui me fait du bien 

En 2022, on apprend à dire non aux sollicitations non désirées, aux sorties qui ne nous amusent pas et aux personnes qui sapent notre énergie. Plus facile à dire qu’à faire ? Certainement. Pourtant, en prenant conscience de ce qui nous fait du bien, nous nourrit mentalement et nous donne envie d’aller de l’avant, on acquiert une harmonie qui finit par se répercuter sur tous les aspects de notre vie. Autant dire qu’il s’agit d’un effort salutaire…


N’oubliez pas : bien gérer ses finances, c’est important, mais prendre soin de soi est tout aussi essentiel. On vous souhaite une excellente année 2022 !