Catégories
Astuces

Argent et santé mentale : comment gérer le stress financier ?

Ce n’est plus un secret : il existe un lien entre finances et santé mentale. Et si, en France, il existe encore peu de données sur le sujet, certaines études provenant du Québec (où le sujet est considéré comme particulièrement sérieux) nous montrent que le stress lié aux finances a un véritable impact sur les individus. Qu’il s’agisse de la peur de manquer, de la difficulté à boucler ses fins de mois ou encore de l’asymétrie des situations financières entre amis ou entre partenaires, les problématiques sont nombreuses. Comment, dès lors, retrouver un peu d’apaisement ? Moka vous apporte ses conseils.   


L’argent est source de stress pour moi, c’est normal ?

Oui !  Quelle que soit notre situation financière, l’argent a pour nous tous une charge émotionnelle particulière. Evidemment, ce stress est décuplé en cas de difficultés. Mais il est important de déculpabiliser, en sachant que notre relation à l’argent n’est jamais neutre… et ce, quel que soit le montant qui dort sur notre compte en banque. 

Pour retrouver un peu de sérénité, voici quelques conseils à appliquer tout de suite : 

1. Commencez à épargner sans attendre

Quels que soient vos revenus, il est important de commencer à épargner le plus tôt possible. En effet, plus les années passent, plus votre capital augmente. Vous pouvez par exemple commencer par épargner 5% de vos revenus chaque mois. 

2. Utilisez toutes les opportunités qui se présentent

Un chèque reçu à Noël ? Une prime de la part de votre employeur ? Un compte épargne mis en place par votre entreprise ? L’arrondi à l’euro supérieur proposé par Moka ? Ne laissez pas l’argent dormir : saisissez toutes les opportunités qui s’offrent à vous pour épargner ou investir. 

3. Etablissez un budget

Et oui, encore lui ! Pour maîtriser ses finances et retrouver un peu de sérénité, un bon point de départ consiste en effet à dresser l’état de sa situation financière et établir un budget. Celui-ci peut être hebdomadaire, mensuel, etc. Cet exercice permet de mieux connaître ses rentrées et sorties d’argent, ainsi que son reste à vivre après paiement des charges, et de savoir si certaines dépenses peuvent être modérées. 

Mes amis gagnent plus que moi, que faire ?

Les déséquilibres financiers entre amis ou entre partenaires sont particulièrement éprouvants, parce qu’ils brisent le pied d’égalité sur lequel nous nous tenons. Ils sont également sources d’angoisses, par exemple quand vos amis vous proposent une sortie qui ne rentre pas dans votre budget. La solution ? Être le ou la plus honnête possible. N’hésitez pas à rappeler à vos amis ou votre partenaire que votre situation financière n’est pas la même que la leur, et proposez-leur des activités gratuites et/ou moins coûteuses. 

Vous éprouvez du ressentiment ou de la jalousie ? Gardez bien en tête qu’une situation n’est jamais gravée dans le marbre, et que la vôtre va évoluer avec le temps. En attendant, prenez de bonnes habitudes financières en gérant votre budget et en épargnant un peu chaque mois (en proportion de vos revenus). Se sentir en contrôle de ses finances permet en effet d’apaiser le stress

J’ai des dettes et cela pèse sur mon budget. Que puis-je faire ?

Si le surendettement diminue, en France, le taux d’endettement moyen a doublé en 20 ans. Il faut dire que, dans certains cas, l’endettement est une voie nécessaire pour réaliser certains projets : études, achat d’un véhicule, achat immobilier… Mais un ou plusieurs emprunts peuvent vite peser lourd sur le budget. 

Pour commencer, sachez qu’il est possible de demander un regroupement de crédits afin d’alléger le montant de vos mensualités. Il est également possible de renégocier certains contrats (dans le cadre d’un crédit immobilier, par exemple, il est possible de changer d’assurance de prêt chaque année à la date anniversaire du contrat). Enfin, les modalités de remboursement de certains crédits, notamment immobiliers, peuvent être régulièrement renégociées auprès de l’établissement prêteur. Chaque situation étant différente, n’hésitez pas à prendre conseil : il existe toujours des solutions. 

Ensuite, établissez un budget solide, en prenant en compte vos rentrées et vos sorties d’argent mensuelles. Chaque mois, si vous le pouvez, prélevez une petite somme d’argent sur votre compte pour vous constituer un fonds d’urgence, qui vous servira en cas de dépenses imprévues. Le fait d’avoir un peu d’argent de côté vous permettra de vous sentir plus en sécurité. Pensez également à réduire vos dépenses, en apprenant à vivre selon vos moyens. Cette stratégie nécessite de regarder son compte droit dans les yeux : certes, cela peut être inconfortable au début, mais il est important de savoir ce qui est indispensable dans votre quotidien (les courses alimentaires, par exemple) et ce qui est accessoire. 


Enfin, n’oubliez pas que notre relation à l’argent a souvent une symbolique émotionnelle. Si vous vous sentez particulièrement stressé.e par vos finances, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.