Catégories
Bons plans

Comment réussir sa transition entre études et vie active ?

Chaque été, de nombreux étudiants et étudiantes arrivent sur le marché du travail, avec tout ce que cette nouvelle vie a d’effrayant… et d’excitant. Il n’est pas toujours facile de passer d’une vie d’étudiant.e à une vie d’adulte : si l’on n’est pas suffisamment préparé.e, cette transition peut même être douloureuse. Mais pas de panique, il existe de nombreuses manières d’adoucir ce passage entre deux mondes. 

Voici tous nos conseils pour réussir sa transition entre vie étudiante et entrée dans le monde professionnel. 


  • S’entourer

L’entrée dans la vie active peut être synonyme de solitude. C’est particulièrement le cas lorsqu’on est en recherche d’emploi et qu’on passe ses journées devant un ordinateur… N’oubliez donc pas de vous entourer, que ce soit pour garder des plages de respiration (vous avez beau avoir un “vrai” travail désormais, ce n’est pas pour autant qu’il faut oublier de se faire plaisir !) ou pour construire votre réseau. On y pense peu au sortir des études, et pourtant : cultiver son réseau est aussi important que construire sa carrière. Et, contrairement à ce qu’on croit parfois, tout le monde en a un. Il commence avec vos parents, votre famille, vos amis, vos anciens professeurs, et même vos camarades de promo. Alors, veillez à garder le contact avec eux. 

  • Apprendre à gérer son budget 

Encore une chose qu’on n’apprend pas à l’école ! Et pourtant, apprendre à gérer son budget est essentiel. Des finances saines, c’est en effet la possibilité d’épargner, de faire des projets (quels qu’ils soient), mais aussi de se faire plaisir et d’envisager la vie avec sérénité. Avec votre premier salaire, vous allez sans doute avoir l’impression de gagner beaucoup d’argent. Mais une fois votre loyer et vos charges payés, vous vous rendrez également compte que la vie d’adulte… coûte cher ! D’où l’importance de maîtriser ses finances et de ne pas faire de dépenses inutiles. On vous conseille de jeter un œil sur notre blog pour glaner plein de conseils pratiques. Cet article, par exemple, vous explique comment faire des économies en cuisinant. 

Enfin, en entrant dans la vie active, vous aurez sans doute besoin d’acheter des meubles, de payer un dépôt de garantie pour un appartement, etc. Autant de dépenses qu’il faut prévoir et faire entrer dans son budget. C’est là que le point suivant nous intéresse. 

  • Faire la liste de tout ce dont on a besoin 

La vie d’adulte est pleine de surprises et de commencements. Mais il est facile de se sentir un peu perdu.e face à l’ampleur de la tâche… Pour remettre un peu de sérénité dans tout ça, on vous conseille de faire des listes. Par exemple, une liste de ce dont vous avez besoin pour votre premier emploi (des nouveaux vêtements, un abonnement de transport, un nouveau téléphone portable, etc.) ou encore une liste de ce dont vous avez besoin pour votre nouveau logement. 

Si vous vous installez seul.e pour la première fois, vous aurez besoin de souscrire une assurance habitation, un abonnement Internet et un abonnement d’électricité. Pas de panique, aujourd’hui, cela se fait très facilement à distance ! 

Si vous êtes locataire, il faudra également prévoir le dépôt de garantie pour le propriétaire (il s’agit d’une somme remise par le locataire à la signature du contrat de location ; son montant ne doit pas dépasser 1 mois de loyer hors charges), et éventuellement l’achat de meubles. 

Enfin, si vous habitez loin de votre nouveau travail, vous devrez intégrer le coût du transport à votre budget. Qu’il s’agisse d’acquérir une voiture, un vélo ou encore de souscrire un abonnement de transport en commun, ces dépenses se préparent à l’avance. Des aides aux transports sont proposées par les régions : n’hésitez pas à vous renseigner. 

Et si vous avez besoin d’un coup de pouce, n’oubliez pas que Moka peut vous aider à épargner. 

  • Faire des économies

Qui dit nouvelle vie, dit nouvelles dépenses. Mais comment faire lorsqu’on n’a pas beaucoup d’argent et qu’on souhaite faire des économies ? 

La clé, c’est l’économie circulaire. Concrètement, cela passe par des gestes qui font autant de bien à la planète qu’au porte-monnaie : privilégier les boutiques comme Emmaüs ou les sites de revente pour se meubler, acheter des livres d’occasion plutôt que neufs, se tourner vers les sites ou les boutiques de reconditionnement pour acquérir de l’électronique (téléphone, ordinateur, télévision…), vendre ses anciennes affaires avant d’en acquérir des neuves… 

Contrairement à ce qu’on pense, il n’est pas nécessaire d’acheter neuf pour avoir de la qualité. 

  • Se faire plaisir

L’entrée dans la vie active ne signifie pas que vous devez vous sacrifier et mettre un terme à tout ce qui vous faisait plaisir dans votre vie d’avant : les soirées, les vacances, les virées entre amis… L’important pour être épanoui.e dans sa nouvelle vie, c’est de trouver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Et celle-ci ne s’arrête pas parce que vous avez désormais un emploi !