Catégories
Good Vibes

Top 10 des traditions insolites pour fêter la nouvelle année

Découvrez toutes les habitudes les plus insolites dans le monde
pour célébrer la nouvelle année et attirer la chance

Chaque année, le réveillon de la Saint-Sylvestre est l’occasion de célébrer la fin de l’année et d’en accueillir une nouvelle. En France, la coutume de s’embrasser à minuit sous une branche de gui devient de plus en plus rare, mais la traditionnelle bise est encore bel et bien présente (même si nous avons tous dû nous en passer cette année...). Chaque pays a ses petites habitudes, qui peuvent nous paraître surprenantes… Chez Moka, pour accueillir cette nouvelle année dans la joie et la bonne humeur, nous avons eu envie de vous faire une compilation des traditions les plus insolites à travers le monde… C’est notre façon à nous de vous présenter tous nos meilleurs vœux et de bien démarrer 2021 à vos côtés !

Le concert de casseroles en Nouvelle-Zélande

Les Néo-Zélandais sont les premiers à fêter la nouvelle année dans le monde. Alors, pas question pour eux de passer à côté de leur vieille tradition. Dès que les douze coups de minuit retentissent, ils sortent leurs casseroles et descendent dans la rue avec un objectif : taper dessus pour faire le plus de bruit possible ! En Nouvelle-Zélande, l’année commence donc en fanfare

Le plongeon de l’ours polaire au Canada

Une chose est sûre, les Canadiens n’ont pas froid aux yeux ! À travers tout le pays, ils ont l’habitude de se déguiser et de plonger à minuit dans l’eau glacée, pour une course de 100 mètres. Les valeureux fêtards se réchauffent ensuite autour d’une boisson chaude.

Le jet de grenade en Grèce

En Grèce, le fruit du grenadier est un symbole fort, qui apporte le bonheur, la fertilité et la prospérité. Tout ce qu’on peut souhaiter pour la nouvelle année ! Pour s’attirer la chance, les Grecs ont donc l’habitude de jeter une grenade devant leur porte aux douze coups de minuits. Pour bien respecter la tradition, il faut également sortir de la maison et y entrer de nouveau, avec le pied droit en premier.

Le grand voyage en Colombie

Pour fêter le passage à la nouvelle année, les Colombiens ont une coutume étonnante. À minuit, ils sortent dans la rue avec une valise vide pour faire le tour du quartier. Pourquoi une telle promenade nocturne ? Tout simplement pour que l’année à venir soit riche en voyages et en aventures !

La vaisselle cassée au Danemark

Cap sur le nord de l’Europe pour un rituel porte-bonheur unique lors du réveillon de la Saint-Sylvestre. Les Danois profitent de cette soirée pour casser devant leur porte toute leur vaisselle ébréchée. Plus il y en a, et plus la chance sera au rendez-vous !

Les écailles de carpe en Pologne

Pas de foie gras ou de fruits de mer pour nos amis polonais au réveillon : le traditionnel repas de la Saint-Sylvestre est à base de carpe. Et pour s’attirer de la chance pour toute l’année, la coutume est de garder quelques écailles de poisson. Elles seront conservées précieusement dans leur portefeuille, jusqu’au réveillon suivant.

Les grains de raisin en Espagne

Si chez vous, vous sabrez le champagne à minuit, dites-vous bien que nos voisins espagnols dégainent quant à eux…une grappe de raisin ! À chaque coup de cloche, ils mangent un raisin et s’ils parviennent à en avaler 12 à temps, l’année à venir sera pleine de chance et de prospérité. Cette tradition date de 1909, une année où la production de raisins fut particulièrement prolifique. Les viticulteurs eurent alors l’idée de distribuer 12 raisins à tous les Espagnols pour se débarrasser de leur surplus de stock.

La vie en rose en Argentine

Les Argentins qui recherchent un nouvel amant sont priés de porter pour le réveillon du 31 décembre des sous-vêtements neufs et roses. Ces derniers sont généralement offerts à Noël. La tradition a plusieurs variantes dans les différents pays d’Amérique du Sud. Au Chili, les culottes sont jaunes pour ceux et celles qui veulent trouver l’amour. Au Mexique ou au Pérou, les sous-vêtements doivent être rouges.

Le nouvel an en avril en Thaïlande

À travers le monde, tous les pays ne suivent pas le même calendrier que le nôtre. Dans certaines cultures, le 31 décembre n’a aucune signification. Les Thaïlandais en sont l’exemple même : chez eux le nouvel an a lieu en avril ! Et cet événement n’est pas anodin puisqu’ils organisent chaque année un grand festival : le Songkran. À cette occasion, des batailles d’eau géantes ont lieu partout dans le pays.

Les vœux brûlés en Russie

Les Russes écrivent à minuit leurs souhaits pour la nouvelle année sur un bout de papier. Et pour être bien sûrs qu’ils se réalisent, ils le brûlent à minuit et dispersent les cendres dans une coupe de champagne aussitôt bue. Le tout, accompagné de la traditionnelle salade Olivier devant les films cultes russes diffusés tous les ans le 31 décembre.

Et vous, connaissez-vous d’autres coutumes atypiques pour fêter la nouvelle année ?