Catégories
Investir

Pourquoi un investissement peut contribuer à rendre le monde meilleur ?

Notre mission sociale est notre raison d’être chez Moka : vous permettre d’atteindre vos objectifs de vie.

Comment ? En mettant l’épargne et l’investissement à la portée de toutes et tous, quels que soient ses moyens et ses connaissances en finance. 

Alors si pour vous “investissement” et “monde meilleur” sont des termes antinomiques, voire totalement incompatibles, on relève le défi en vous faisant découvrir l’investissement socialement responsable 🌎

C’est parti 🤩

1 – Test avec l’industrie de la mode : dans quelle entreprise souhaitez-vous investir ?

Prenons deux marques de mode fictives qui fabriquent et vendent des vêtements pour hommes et pour femmes. Appelons ces deux marques #Tic et #Tac et supposons qu’elles aient une part de marché et des ventes similaires.

Tic est une marque “française” qui délocalise la fabrication de ses vêtements dans des pays sous développés et fait travailler ses sous-traitants dans des conditions précaires, pour un salaire bas. Les plantes qui fournissent la matière première sont aspergées de pesticides qui finissent par polluer l’environnement après le lavage des vêtements en machine. Tic surproduit pour proposer à ses clients toujours plus de collections dans ses boutiques en Europe et brûle systématiquement ses invendus, en masse. 

Tac est une marque française dont le parti-pris est de favoriser la qualité à la quantité. Tac a conservé toutes ses usines de fabrication en France et en Europe, et réalise des mini-collections pour éviter les stocks et les invendus. Les employés sont justement rémunérés et les vêtements sont fabriqués à partir de matières recyclées éco-responsables. Tac aime apporter du sens à l’histoire de ses vêtements en expliquant à ses clients le choix des matières, de leurs formes, de leurs couleurs, ou de la personne qui les a imaginée. 

Verdict : avez-vous envie d’investir dans Tic ou dans Tac ? 

Vous l’aurez compris, quelque soit votre préférence, investir dans Tac représenterait objectivement un investissement socialement responsable.

L’Investissement Socialement Responsable (ISR), c’est quoi ? 🧐

C’est tout simplement une autre manière d’envisager l’investissement. Cela signifie concrètement d’investir sur les marchés financiers en achetant des actions ou des obligations auprès d’entreprises qui contribuent au développement durable 🌱

En bref, investir dans des entreprises qui, comme Tac, ont des pratiques responsables et des modèles économiques plus résistants face aux crises qui peuvent survenir (réchauffement climatique, Covid-19…). 

Selon notre expert Dave Fortin, prendre en compte ces critères extra-financiers permet d’avoir une vision globale des risques supportés par l’entreprise et peut avoir une influence significative sur sa performance à moyen et long terme.

Une entreprise comme Tac est plus à l’aise pour gérer les risques qui se présentent à elle. En respectant l’environnement, et les personnes avec qui elle travaille, Tac peut éviter des frais juridiques, de réglementation et de chute des investissements. En créant des relations durables et saines avec son écosystème (clients, employés, sous-traitants, actionnaires…), Tac se forge une réputation solide et durable. 

2 – L’investissement socialement responsable : une mode ou une tendance de fond ?

Les Nations Unies ont lancé en 2006, les PRI (Principes pour l’Investissement Responsable) pour inciter les investisseurs à intégrer les problématiques environnementales, sociales et de gouvernance dans la gestion de leurs portefeuilles d’investissement. 

Les Accords de Paris sur le climat ont ensuite marqué en 2015 un tournant majeur pour l’investissement responsable.

Le changement climatique a commencé à faire évoluer les mentalités des marchés au sujet des entreprises cotées qui ne tiennent pas compte de l’impact de leur activité sur l’environnement.

Cette prise de conscience des enjeux climatiques a encouragé les sociétés de gestion à lancer et à commercialiser davantage de fonds socialement responsables. 

Depuis, l’ISR a vraiment gagné du terrain : il représente 1081 milliards d’euros en France, soit environ un tiers des actifs sous gestion, selon une étude de 2018 réalisée par l’Association française de la gestion financière (AFG) et le Forum pour l’investissement responsable.

Au niveau planétaire, l’ISR pèse plus de 23.000 milliards de dollars, soit 75 % de plus qu’il y a quatre ans 🚀

75 % des jeunes entre 18 et 35 ans affirment que les investissements devraient tous être socialement responsables aujourd’hui.

Selon notre étude menée avec OpinionWay « Les jeunes et l’argent : je t’aime moi non plus« , 75 % des jeunes entre 18 et 35 ans affirment que les investissements devraient tous être socialement responsables aujourd’hui.

Fait intéressant : avec le Covid-19, les entreprises en Bourse ayant de bonnes pratiques sociales et environnementales s’en sortent bien mieux que les autres.

La raison est simple : les fonds ISR sont moins investis que les autres dans les valeurs dites cycliques, très sensibles à la conjoncture, et excluent les sociétés ayant un impact néfaste pour l’environnement comme les entreprises pétrolières, fortement pénalisées en Bourse avec la crise.  

3 – L’ISR peut-il allier responsabilité et rendement ?

Si par le passé, les analystes associaient systématiquement l’ISR à un rendement faible, les rapports montrent aujourd’hui tout le contraire.

C’est le cas du rapport 2019 réalisé par La Financière de l’Echiquier (LFDE) grâce à la notation de près 500 entreprises, sur une période de 9 ans. Il révèle que la prise en compte des critères ESG favorise la performance dans la durée, et que l’ISR propose même un meilleur rendement que celui des investissements traditionnels. Voici ses principaux enseignements : 

  • Sur 9 ans, le portefeuille des meilleurs profils ESG génère une performance 2,3 fois supérieure à celui des pires profils ESG.
  • Pris séparément, les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance sont tous sources de performance à long terme.
  • Les entreprises qui affichent de mauvaises notes de gouvernance sont celles qui génèrent le moins de performance dans la durée. 
  • Le couple rendement-risque est plus favorable aux portefeuilles des meilleurs profils ESG. Sur 9 ans, le ratio rendement-risque des portefeuilles composés des meilleures notes ESG est 1,7 fois supérieur à celui des plus mauvaises notes, et plus généralement, à celui des indices boursiers.

Après ces différents enseignements, on espère que cet article vous aura initié à l’ISR et que vous aurez envie, à votre tour, de dynamiser votre épargne en finançant l’économie réelle !

Chez Moka, notre mission sociale est de rendre l’investissement socialement responsable accessible à toutes et tous.

Grâce au système d’arrondis automatiques et à d’autres fonctionnalités simples et novatrices, votre petite monnaie est investie dans des entreprises qui s’emploient à avoir un impact positif sur la planète et sur la société. En plus d’économiser et de préparer votre avenir, vous contribuez à rendre le monde meilleur.

Cette fonctionnalité arrivera très bientôt dans l’appli 🌱

Pour télécharger gratuitement Moka, cliquez ici.

Lexique 👇

Une action est un titre de propriété. Autrement dit, l’investisseur possède une part du capital d’une entreprise.

Une obligation est un titre de créance. Autrement dit, l’investisseur prête son argent à une entreprise. En prêtant son argent, l’investisseur perçoit des intérêts et finit par être remboursé de la somme avancée.